La gazette du tram

19 février 2008

Reportage sur le Cristalis, le trolleybus de l'entreprise Irisbus

Bonjour à tous !

Pour mon premier message, je vais vous parler de mon véhicule de transport préféré, le trolleybus et plus précisement le Cristalis. Ce véhicule, très connue des Lyonnais, est produit par la société Irisbus dans les usines Heuliez Bus situées dans les Deux-Sèvres.  C'est le successeur des ER100, qui était la version trolleybus du PR100, fabriqué par Berliet puis RVI.

Cristalis (ETB12 sur la ligne 4 du réseau TCL de Lyon) :

P1010392

Le trolleybus Cristalis est équipé d'un plancher bas intégral et entièrement plat grâce à la présence d'une chaine de traction motorisé (aussi connue sous le nom de "Moteur Roue") placée dans les roues arrières et alimenté par un coffret trolleybus qui capte le courant de la caténaire. Ce moteur roue a été développé par Alstom et Michelin. A noter aussi la présence d'un générateur placé à l'arrière du bus et alimenté par un moteur diesel, en cas de secours.

Intérieur d'un ETB12 du réseau TCL :

P1020144

Le Cristalis a une largeur de 2.55m et une hauteur de 3.40m pour la version trolleybus.

Le Cristalis existe sous 5 versions différentes :

- un trolleybus standard de 12m avec perches et moteur 88ch

- un trolleybus articulé de 18m avec perches et moteur 88ch

- une version bimode standard de 12m avec perches et moteur de 300ch et norme Euro 3

- une version bimode articulé de 18m avec perches et moteur de 300ch et norme Euro 3

- et une version thermique articulé de 18,5m sans perches avec un moteur de 300ch Euro 3 (= le Civis)

Le prix d'un Cristalis standard est de 0.5M d'Euros HT et celle de la version articulé est de 0.75M d'Euros HT.

ETB18 du réseau TCL sur l'ancienne ligne 1 devenue aujourd'hui C3 :

P1020369

ETB 18 sur la ligne C3 du réseau TCL de Lyon croisant un ETB12 de la ligne 18 : P1030571

 

Posté par Rodolf à 15:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Le réseau de trolleybus de Lyon

Lyon compte le plus grand réseau de trolleybus de France avec 64 ETB12 (version standard du Cristalis), 24 ETB18 (version articulée du Cristalis) et 7 Man-Kiepe de taille réduite pour la très sinueuse ligne 6 qui dessert les pentes de la Croix-Rousse.

ETB12 (n°1851) sur la ligne 18 (Jean Macé/Croix-Rousse Nord) :

P1010368

ETB18 (n°2902) sur la ligne forte C1 ("Gare Part-Dieu Vivier Merle"/Cité internationale) :

P1030363

Man-Kiepe NMT222 (n°1713) sur la ligne 6 :

P1030575

Les TCL (transports en commun Lyonnais) compte 6 lignes de trolleybus classique :

- la ligne 4 entre Jean Macé et la cité internationale (exploitée en ETB12)

- la ligne 6 entre "Hôtel de Ville Louis Pradel" et la place de la Croix-Rousse (exploitée avec des MAN-Kiepe NMT222)

- la ligne 11 entre Laurent Bonnevay et Jean-Macé par GrandClément et Saxe-Gambetta (exploitée en ETB12)

- la ligne 13 entre Montessuy (sur la commune de Caluire-et-Cuire) et "Hôtel de ville Louis Pradel" (en correspondance avec les lignes A et C du métro)

- la ligne 18 entre Jean-Macé et Croix-Rousse Nord par Saxe-Gambetta, Cordeliers et Hôtel de Ville (exploitée en ETB12). A noter que le Sytral réfléchit à la mise en place de trolleybus articulés de 18m sur cette ligne très fréquentée du réseau.

P.S : La ligne 44, anciennement exploitée avec des ER100 puis des ETB12, est momentanément équipée d'autobus thermiques (des Agora Line à la norme Euro2) suite à des travaux de requalification du quartier de la Duchère dans le 9ème arrondissement de Lyon.

Et deux lignes de trolleybus à haut niveau de service avec priorité aux feux et sites propres bus :

- la ligne C1 entre "Gare Part-Dieu Vivier Merle" et la cité internationale (exploitée en ETB18 en livrée ligne forte)

- la ligne C3 entre la gare de St Paul et Vaulx-en-Velin la Grappinière en passant par la Part-Dieu et Laurent Bonnevay (exploitée en ETB18 en livrée classique et livrée ligne forte). A noter que les anciens ETB18 en livrées classiques de cette ligne sont petit à petit envoyés aux ateliers centraux pour leur poser la nouvelle livrée ligne forte du réseau TCL.

Et demain ?

En 2009, la ligne forte de trolleybus C2 sera créée entre la Part-Dieu et Rillieux et en 2010 la ligne C1 sera prolongée à Cuire avec un passage par la montée des Soldats et la place Foch à Caluire et Cuire. La ligne C3 verra quand à elle un remaniement de son terminus à la gare St Paul et la création d'un couloir de bus dans le sens Gare St-Paul/L.Bonnevay/Vaulx-en-Velin la Grappinière. A noter aussi que les axes de rocade A7 (Gerland/Grange Blanche/Villeurbanne) et A8 du dernier PDU pourraient être équipés de lignes fortes de trolleybus.

Pour le réseau classique, des réfléxions pour la mise en service de trolleybus sur les lignes 10, 28, 29, 30 et 99 sont en cours même si à l'heure d'aujourd'hui rien n'est sur.

Posté par Rodolf à 17:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

22 février 2008

Citélis 12 n°2800

Quelques photos du Citélis 12 (n°2800) 2 portes avec girouettes à diodes en test sur le réseau TCL :

P1030982

P1030983

NB : ce véhicule appartient à Irisbus  qui l'a prêté au Sytral pour tester la MPA sur un véhicule deux portes.

 

Posté par Rodolf à 16:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 février 2008

En attendant les beaux jours ...

ETB18 de la ligne C3 traversant le pont de la Feuillée avec un agora line Euro 2 de la 44 devant lui :

P1040006

Posté par Rodolf à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'ER100, l'ancêtre du Cristalis !

L'ER100 est un trolleybus fabriqué par Berliet puis Renault avec l'aide d'Alsthom (aujourd'hui Alstom). Il est la déclinaison trolley du PR100. Ce véhicule a été présent dans les villes de Grenoble, St-Etienne, Limoges, Lyon et Marseille. Au jour d'aujourd'hui de nombreux ER100 ont été réformés, vendus à l'étranger ou donnés à des associations de sauvegarde d'anciens véhicules de transport mais ils en subsistent sur les réseaux de St-Etienne et Limoges.

L'ER100 est équipé d'un moteur électrique ( T.C.O-C.E.M. Oerlikon de type 4 ELG-2330-T de 125Kw) et d'un moteur thermique (en option) Deutz à 3 cylindres de 58ch refroidi permettant de rouler sur des portions non équipées de LAC (lignes aériennes de contact). Sa longueur est de 11.52m, sa largeur est de 2.50m et sa surface est de 28.80 mètres carrés.

ER100 (n°435) de la ligne 3 du réseau STAS (St-Etienne) :

P1030973

L'ER100 existe aussi sous une version articulée et bimode, le PER180. Le PER180 est équipé d'un moteur électrique et d'un moteur diesel de PR180. Ce véhicule a été présent dans trois villes : St-Etienne, Nancy (remplacé par le TVR de Bombardier) et Grenoble. Aujourd'hui, il n'existe plus aucun PER180 en service commercial.

 

Posté par Rodolf à 20:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


05 mars 2008

C3 limité à Part-Dieu Jules Favre

Suite à une explosion de gaz, cours Lafayette, la ligne C3 fut scindée en 2 services limités (Part-Dieu Jules Favre/Vaulx et St-Paul/Saxe-Lafayette) au début du mois de Mars 2008.

Quelques photos des ETB18 effectuant la portion Part-dieu Jules Favre/Vaulx...

ETB18, en attentent de départ pour Vaulx, sur le couloir de C1 juste après Jules Favre :

P1040093

ETB18 (n°1922 puis n°1926) de C3 tournant sur le boulevard Jules Favre puis déposant les voyageurs à l'arrêt de C1 :

P1040109

P1040102

ETB18 de C3 (n°1907) s'apprêtant à reprendre les voyageurs pour Vaulx :

P1040087

Et voici une photo de la navette C3 entre St-Paul et Saxe-Lafayette ...

Agora line n°1461 aux Cordeliers (en arrière plan, on peut voir le nouveau bâtiment du Grand Bazar) :

P1040141

Posté par Rodolf à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2008

Citélis 18 n°2803

Voici trois photos du Citélis 18 n°2803 flambant neuf à Bellecour !

P1040127

P1040136

P1040129

Posté par Rodolf à 20:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 juin 2008

Le réseau des tramways de Strasbourg

Le réseau de tramway de Strasbourg (CTS) est le plus grand réseau de France par sa taille ! Il compte 5 lignes réparties sur 39 km de voies pour 53 km de lignes commerciales. Ce réseau a été créé en 1994 sous la municipalité socialiste de l'époque après de longs débats entre les partisans du métro léger (VAL) et les partisans du tramway. Je vais essayer, dans cet article, de vous faire découvrir la formidable épopée de l'un des meilleurs réseau de France et d'Europe.

Intermodalité entre bus, tram et TER à Hoenheim gare :
P1040870

I°) L'ancien réseau

La création du premier réseau de tram de Strasbourg date de 1878. A cette époque, la traction hippomobile est utilisée jusqu'en 1900 (date de l'électrification de l'ensemble du réseau). En même temps, de 1886 à 1909, le réseau interurbain à voie métrique est achevé. Il compte 194 km de voie ! En 1937, Strasbourg connait l'apogée de son réseau de tram urbain avec 82,7 km de voie. Après la seconde guerre mondiale, le réseau de tramway Strasbourgeois va commencer à connaître sa décadence face à l'expansion de la voiture individuelle. Les tramways sont décriés par la presse et par les élus pour leur vétusté. Le 1er Mai 1960, c'est la mort du tramway de Strasbourg, toutes les lignes de tram sont remplacées par des autobus.

II°) Le réseau actuel
Après 30 ans de règne incontesté de la voiture, il est décidé de construire un TCSP (transport en commun en site propre) pour faire face à la montée de l'automobile et aux effets nocifs qu'elle cause (pollution, engorgement des routes, ...). Le 25 Novembre 1994 est mise en service la première ligne de tram entre Hautepierre et Baggersee avec la  construction d'un tunnel de 1800m en centre ville entre les stations Rotonde et les Halles.

Eurotram (3 caisses) ligne E à Baggersee :
P1010851

Cette ligne de 9.8km sera appelé la ligne A. Elle sera ensuite prolongée de Baggersee à Illkirch Lixenbuhl au sud de l'agglomération, le 4 Juillet 1998. Le 31 Août de la même année est mise en place la ligne D entre Rotonde et Etoile Polygone. La ligne D est en tronc commun avec la A sur la majeure partie de son tracé pour augmenter les fréquences en centre-ville. Le 1er Septembre 2000, deux nouvelles lignes sont mises en service. Les lignes B (entre Elsau et Hoenheim gare) et C (entre Elsau et Esplanade qui est le quartier étudiant de Strasbourg) dont la longueur  totale est équivalente à 11.9 km (longueur des deux lignes additionnés). Deux ans plus-tard, la correspondance tram B/train sera facilité grâce à la création de la halte ferroviaire de Hoenheim gare sur la ligne TER Strasbourg/Lautebourg. Le 25 Août 2007 marque le retour de Strasbourg dans le classement de tête de Ville et Transport Magazine grâce à la mise en service de nombreux prolongements et à la création de la ligne E. Cette année là, la ligne D est prolongée de Etoile à Aristide Briand, la ligne C est prolongée sur 4.2 km de Esplanade à Rodolphe Reuss et la ligne E est créé entre Waken et Baggersee (c'est la première ligne de tram à ne pas passer par Homme de fer, ce qui permet de soulager ce nœud principal du réseau de tram de Strasbourg).

La station Homme de Fer, principal nœud du réseau, où les lignes A, B, C et D se croisent :
station__Homme_de_Fer_

Le 23 Novembre de la même année, la E est prolongée à Roberstau (dans le quartier des institutions Européennes de Strasbourg). Enfin le 22 Mai 2008, la B atteint la commune de Lingolsheim via Ostwald.

Plan du réseau tram CTS actuel :

6_picture

III°) Les projets...
A l'horizon 2012/2014, plusieurs prolongements sont prévus ainsi que la création d'une nouvelle ligne. Des études ont été lancé pour la création de la ligne F qui reliera la place de la Gare (avec une nouvelle station à l'air libre) au quartier de l'Esplanade avec la station Vauban. Cette ligne sera la partie urbaine du tram-train de Gresswiller/Bar au centre de Strasbourg (cette ligne suburbaine est prévue à l'horizon 2012/2013 avec, en phase 1, la création d'une halte à l'aéroport de Strasbourg-Entzheim et la mise en place d'une desserte cadencée ). Enfin plusieurs prolongements du réseau existant sont prévus comme la ligne A au Zénith au nord et à Illkirch au sud et la D vers Kehl.

Posté par Rodolf à 19:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 juin 2008

Entre Eurotram et Citadis !

Le réseau Strasbourgeois à un parc très hétérogène. Celui-ci est constitué de trois modèles différents de tramway que l'on peut classer en deux parties, les Eurotram (avec la version courte et la version longue dit "Jumbo") et les Citadis TGA 403. Voici donc les principales caractéristiques des tramways de la capitale Alsacienne !

1°) L'Eurotram

Livré à partir de 1994 pour débuter les essais sur la ligne A, l'Eurotram a été fabriqué par Adtranz dans l'usine de Derby en Grande-Bretagne. Ces tramways, innovants pour l'époque, sont équipés d'un plancher surbaissé sur toute la longueur de la rame et d'un design novateur qui souligne le renouvellement urbain que provoque l'arrivée du tram dans l'agglomération Strasbourgeoise (et surtout dans le centre-ville avec la piétonisation de la majeure partie de sa surface). L'Eurotram est aussi caractérisé par de grandes baies vitrées qui "l'ouvrent" sur la ville. Enfin il faut noter que l'Eurotram se divise en deux types de tram avec des rames courtes de 33.1 mètres et des rames longues de 43.05 mètres.

Caractéristiques de l'Eurotram :

Type 1 (n°1001 à 1040):
Le 1er type d'Eurotram compte 36 rames, livrés de 1994 à 1999, d'une longueur de 33.1 mètres et pouvant accueillir 275 passagers. Ces rames comportant 3 caisses principales et 2 modules d'intercirculation ont une puissance de 324 kw réparties sur 12 moteurs de traction. C'est la version courte de l'Eurotram.

Eurotram n°1025 en version courte sur la ligne C à Elsau :
P1010943

Type 2 (n°1051 à 1067): Les Eurotram, dans la version longue dit "Jumbo", ont 10 essieux et 4 caisses principales (avec 3 modules d'intercirculation) sur une longueur de 43.05 mètres. Ils ont été livrés de 1998 à 2000 pour faire face à l'augmentation du trafic et à l'ouverture des lignes B, C et D. Ces rames sont au nombre de 17 et peuvent contenir 370 voyageurs. Elles peuvent fournir une énergie de 416 kw grâce à 16 moteurs de traction.

Eurotram n°1067 en version longue sur la ligne A :P1010811

La vitesse maximum de l'Eurotram est de 60km/h.

P.S : L'Eurotram a l'inconvénient d'avoir des portes à un seul battant, ce qui augmente les temps d'arrêts aux stations.

2°) Le Citadis TGA 403

1er rame Citadis livrée = 3 Juin 2005
Dernière rame Citadis livrée =  18 Janvier 2007

Strasbourg compte 41 rames Citadis TGA 403 (n° de parc : 2001 à 2041) de 7 caisses avec 10 essieux. Sa longueur est de 45.06 mètres et il peut transporter 288 passagers. Il a une puissance de 720 kw répartie sur 3 bogies. Son poids est de 53.2 tonnes contre 51 tonnes pour l'Eurotram en version longue. A la différence des TGA402, les TGA 403 ont un essieu supplémentaire sous les faces avant par rapport aux Eurotram.
La vitesse maximale du Citadis TGA 403 est de 60 km/h.

Citadis TGA 403 sur la ligne A :

P1010840

Posté par Rodolf à 19:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 août 2008

Travaux d'été !

L'été est une période propice aux travaux de voirie. En effet, grâce à la baisse de la circulation automobile pendant les deux mois estivaux, la gêne occasionnée par les chantiers est moins importante.

Zoom sur deux chantiers, dans le Grand Lyon, se déroulant cet été...

1°) T2/T4, bientôt branchés !

C'est cet été que se déroule les travaux de pose du croisement des voies de T2 et T4 au carrefour du Jet d'Eau dans le 7e arrondissement de Lyon. Celui ci permettra aux rames de T4 de rejoindre le terminus de la 1ère phase de la ligne, "Jet d'eau Mendès France". Ce terminus est situé boulevard de l'Europe au nord de l'avenue Berthelot. A noter qu'un aiguillage, qui permettra aux rames de T4 de rejoindre le dépôt de St Priest pour y être remisées, est en train d'être posé. Celui-ci reliera la voie de T2 allant vers Perrache à celle de T4 en direction de la Part-Dieu.

P1070523

Ces travaux nécessitent la coupure du service commercial sur la ligne T2 entre "Villon et "Perrache" entre le 30 Juin et le 31 Août. Un bus relais (Photo 1) est donc mis en place entre la gare routière de Perrache et un arrêt provisoire situé près de la station "Villon". Un aiguillage californien a aussi été posé à "Villon" pour le retournement des rames (photo 2).

P1070509

Aiguillage_Californien

Dans une seconde phase, la ligne T4 sera prolongée en 2012 aux Charpennes, en heure creuse, et à "I.U.T Feysine", en heure de pointe.

2°) Le complexe commercial et "loisirs" de la Soie prend forme !

L'hippodrome de Villeurbanne fait peau neuve. On voit ici la rénovation du batiment principal avec les gradins :

P1040462

Le complexe de loisirs avec un centre commercial et un cinéma :

P1040463

Posté par Rodolf à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]